Voiture de police brûlée : Gad Elmaleh s'en prend au gouvernement

le
5

On le savait drôle, souvent caustique, mais pas un engagé notoire sur le plan politique. Ce jeudi, Gad Elmaleh a pourtant cru bon de descendre de scène pour dénoncer dans un tweet un mauvais choix de la justice et s'en prend vertement au gouvernement qu'il accuse d'encourager les jeunes à casser du flic. L'humoriste préféré des Français a  apparemment irrité par la remise en liberté, sous contrôle judiciaire, de trois des quatre personnes mises en examen après avoir mis feu à la voiture de police en marge d'une manifestation de policiers à Paris contre la «haine anti-flics».

 

Message du gouvernement aux enfants de la République:"Frappe un flic.Lui sera décoré et toi libéré et tu pourras même recommencer."

— Gad Elmaleh (@gadelmaleh) 26 mai 2016

Problème pour notre humoriste préféré, visiblement mal renseigné sur le cours de la justice dans cette affaire qui a ému la France, ce tweet passe mal auprès de beaucoup d'internautes qui lui demandent de tourner plusieurs fois la langue dans sa bouche avant de crier fort son désaccord. Ils lui rappellent notamment quelques bases de la démocratie et le principe de séparation des pouvoirs... Ou encore, dans autre tweetun peu moqueur, à l'image de beaucoup d'autres, soulignent ses anciens démêlés avec le fisc.

 

@gadelmaleh Et si on on frappe un agent du fisc qui sera décoré, toi libéré pour ensuite t'exiler ? #JeDemande.

— Biba Ash \u27bf (@MonicaGellerrr) 26 mai 2016

 

Bref, Gad Elmaleh se fait gentiment tirer les oreilles sur les réseaux sociaux depuis cette sortie hasardeuse sans rappeler que la remise en liberté des trois jeunes a été vivement critiqué par le chef du gouvrenement et que le parquet avait appel aussitôt après. Les quatre hommes, parmi lesquels ces trois étudiants, âgés de 18 à 32 ans, ont tous été mis en examen, notamment pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 8 mois

    que gad nous dise dans quel pays il planque son pognon

  • M1903733 il y a 8 mois

    On rigolera toujours avec ces étudiants de plus de 30 berges, ces vieux chnoques de 80 qui veulent passer leur bac et ces vielles rombières qui font un mome à 60.

  • M8252219 il y a 8 mois

    32 ans étudiant puis par copinage fonctionnaire et même avec plusieurs poste de le multiple casquettes payé par nous sa retraite sera de plus de 5000 € mois

  • jjd47 il y a 8 mois

    Où avez-vous vu que la justice était indépendante du pouvoir, en dehors de la théorie?

  • frk987 il y a 8 mois

    3 étudiants de 18 à 32 ans, coquille d'imprimerie ou bien vraiment étudiant à 32 ans ???? il n'est pas sorti de l'auberge pour ses 43 ans de cotisations !!!!!