Voiture autonome: BMW s'entoure pour devenir le "numéro un"

le
0
Voiture autonome: BMW s'entoure pour devenir le "numéro un"
Voiture autonome: BMW s'entoure pour devenir le "numéro un"

Le champion de l'automobile haut de gamme BMW a annoncé vendredi une coopération avec l'américain Intel et l'israélien Mobileye pour devenir le "numéro un de la voiture autonome", au moment où la technologie de Tesla intéresse la justice après un décès accidentel."Ensemble avec nos partenaires Intel et Mobileye, nous développerons les solutions et innovations nécessaires pour une conduite pleinement autonome", a déclaré lors d'une conférence de presse à Munich (sud) Harald Krüger, patron du constructeur allemand."Nous amènerons ces technologies dans une production en série d'ici 2021 avec la BMW iNext", futur véhicule du fabricant bavarois, a-t-il ajouté, sans dévoiler les détails financiers du partenariat.Intel est le numéro un mondial des semi-conducteurs et Mobileye revendique la place de leader des systèmes anti-collisions grâce à ses algorithmes capables d'interpréter les informations fournies par une caméra.Ces deux compétences sont indispensables pour mettre au point un véhicule à même de conduire sans intervention humaine grâce à ses capteurs, ses caméras et à la transmission rapide des données.La voiture autonome constitue l'un des piliers de la nouvelle stratégie de BMW, 100 ans au compteur, pour garder l'avantage dans le segment premium sur ses concurrents Audi (groupe Volkswagen) et Mercedes-Benz (Daimler), allemands eux aussi."Notre but est clairement d'être le numéro un de la voiture autonome", a affirmé vendredi M. Krüger.La BMW iNext doit servir de base à la flotte de véhicules autonomes du groupe allemand, "pas seulement sur les autoroutes, mais aussi dans un environnement urbain", a expliqué le patron. Les situations complexes présentées par la circulation en centre-ville sont plus difficiles à maîtriser que celles rencontrées sur autoroute.BMW, Intel et Mobileye comptent également mettre sur pied une plate-forme dans ce domaine ouverte aux autres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant