Voile - Volvo Ocean Race : "Dongfeng", un sacré dragon dans la bataille

le
0
L'équipage du team franco-chinois Dongfeng a terminé deuxième de la seconde étape de la Volvo Ocean Race.
L'équipage du team franco-chinois Dongfeng a terminé deuxième de la seconde étape de la Volvo Ocean Race.

Lundi dernier, dans le très chic théâtre Édouard VII, à Paris. Comme chaque année, le monde de la voile se retrouve pour la soirée des champions. Tous les marins tricolores qui ont brillé cette saison ont droit à leur récompense. En fin de soirée, Loïc Peyron apprend en direct, lui qui est à Nantes, qu'il est sacré marin de l'année. "Il y en a tant d'autres qui l'auraient mérité", glisse-t-il avec un large sourire. Parmi ces Français qui brillent, il y en a qui bataillent contre les éléments, au même moment. À l'est de la péninsule arabique, Charles Caudrelier, Kévin Escoffier, Pascal Bidegorry, Thomas Rouxel et Yann Riou s'activent à bord de Dongfeng, l'équipage franco-chinois de la Volvo Ocean Race. Retrouvez la présentation de la compétition avec notre article "la Volvo Ocean Race pour les nuls" Parti en octobre dernier d'Alicante (Espagne), la deuxième étape entre Le Cap (Afrique du Sud) et Abu Dhabi s'est achevée ce samedi matin après une bataille de tous les instants. Depuis plusieurs jours, Dongfeng dispute la victoire aux Néerlandais de Team Brunel et à l'équipage d'Abu Ocean Racing. Malgré les 5 185 milles (9 602 km) pour se départager, les trois bateaux étaient toujours au coude-à-coude à quelques jours de l'arrivée. Vingt-quatre heures avant l'entrée dans le port, Dongfeng menait de seulement 0,7 mille (1,2 km) sur Team Brunel et 4,2 milles (7,7 km) sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant