Voile - Vendée Globe : Tanguy de Lamotte a officiellement abandonné

le
0
Voile - Vendée Globe : Tanguy de Lamotte a officiellement abandonné
Voile - Vendée Globe : Tanguy de Lamotte a officiellement abandonné

Tanguy de Lamotte a officiellement abandonné le Vendée Globe 2016 ce lundi midi aux alentours de 12h30 à hauteur de la bouée Nouch Sud. Le skipper français Initiatives Cœur, victime d’une avarie le 12 novembre dernier, n'a pas pu remonter le chenal plus tôt en raison des marées. A Port-Olona, à son arrivée, le Versaillais a été accueilli par un public venu en nombre.

Tanguy de Lamotte a officiellement abandonné. De retour au point de départ, le port des Sables d’Olonne, le skipper français avait passé symboliquement la ligne d’arrivée de la course, ce lundi à 1h57, juste avant que son équipe ne monte à bord du monocoque, à deux heures du matin. En revanche, en raison des marées (il doit attendre la marée haute), le skipper Initiatives Cœur n'a remonté le chenal que ce lundi midi, aux alentours de 12h30, pour s’amarrer à Port-Olona et abandonner officiellement. Sur le site officiel du Vendée Globe 2016, l’organisation avait invité les spectateurs à venir accueillir le malheureux. « Il le mérite ! »

De Lamotte : « C'est incroyable de voir autant de monde ici ! »

« Merci à tous d’être là. C’est chaleureux, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de monde… J’espère que vous n’êtes pas trop déçus que je ne finisse pas ce tour du monde ? », a lâché De Lamotte, aussi ravi qu'étonné au moment de livrer ses impressions au journal « Les Sables »qu'autant de Sablais soient venus l'accueillir. « Je suis hyper étonné c’est incroyable de voir autant de monde ici. Le long du chenal, c’était ininterrompu de monde. Tous en rouge, tout le monde finalement content de me voir. Ça met du baume au cœur et ça montre que j’ai bien fait de rentrer aux Sables-d’Olonne plutôt que de rester au Cap Vert. C’est une histoire qui se termine un peu plus vite que prévu mais qui se termine bien quand même. J’ai presque oublié maintenant que je n’ai pas fait le tour du monde ! J’ai l’impression de l’avoir fait quand même ! »

Le mât cassé, il regagne les Sables-d’Olonne seul et sans assistance

Le navigateur de 38 ans était hors-course depuis le 12 novembre dernier et l’avarie dont il avait été victime dans l’Atlantique Nord. La tête du mat du bateau du natif de Versailles avait rompu, l’empêchant de poursuivre la course dans des conditions de sécurité satisfaisantes. De Lamotte avait fait escale au Cap Vert et décidé de regagner seul et sans assistance les Sables-d’Olonne. A l’époque, le jeune skipper refusait alors de parler d’abandon. En attendant la marée haute pour pouvoir entrer dans le chenal, le skipper Initiatives Cœur, navigateur au grand coeur, avait dessiné un cœur dans l’eau. Ça ne s’invente pas.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant