Voile - Vendée Globe : Morgan Lagravière victime d'une avarie technique

le
0
Voile - Vendée Globe : Morgan Lagravière victime d'une avarie technique
Voile - Vendée Globe : Morgan Lagravière victime d'une avarie technique

Morgan Lagravière a été victime d'une avarie technique ce jeudi midi, heure française, à 400 milles du Cap de Bonne Espérance alors qu'il naviguait à une vitesse de 18-19 nœuds. Le monocoque du skipper Safran s'est couché, probablement au contact d'un objet flottant non identifié (OFNI). Une partie du gouvernail du bateau a été brisée dans le choc et le safran tribord s'est relevé.

Et une avarie technique de plus sur le Vendée Globe 2016. Cette fois, la victime se nomme Morgan Lagravière. Le monocoque du skipper Safran, quatrième du classement général à un peu plus de 460 milles du leader, Alex Thomson, au pointage de 9h00, s'est couché ce jeudi midi à 12h10, heure française, à 400 milles du Cap de Bonne Espérance. Le bateau a probablement heurté un objet flottant non identifié (OFNI). Sur le site officiel de la course, on apprend que Morgan Lagravière a immédiatement constaté qu'une partie du gouvernail avait été cassée dans le choc et que le safran tribord s'était relevé. « Morgan va bien, il reste en contact avec son équipe pour évaluer la possibilité de réparer et de poursuivre la course », poursuit le communiqué. Dernier skipper en date à avoir connu ce genre de mésaventure, Sébastien Josse (Edmond de Rotschild) avait perdu beaucoup de temps, quatre heures précisément, pour effectuer les réparations. A lire aussi : Le point sur la course à 9h00
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant