Voile - Vendée Globe : Didac Costa est reparti

le
0
Voile - Vendée Globe : Didac Costa est reparti
Voile - Vendée Globe : Didac Costa est reparti

Contraint de revenir au port des Sables d’Olonne quelques heures seulement après le départ du Vendée Globe, Didac Costa, le skipper espagnol One Planet One Ocean, est reparti ce jeudi juste après l'heure du déjeuner après avoir réparé son bateau, prêt depuis la veille déjà.

Didac Costa est enfin parti ! Plus exactement, il est reparti. Car le skipper espagnol (One Planet One Ocean) avait déjà pris le départ de ce Vendée Globe 2016, dimanche dernier aux Sables d’Olonne, avant de devoir faire demi-tour pour rentrer au port en raison d’une inondation du compartiment moteur et des batteries ayant causé des dégâts sur les systèmes électriques du bateau. Costa a procédé au remplacement de sa génératrice endommagée par un double alternateur, il a également fait remplacer « un ou deux » dessalinisateurs du bord sur son monocoque, et a pu ensuite repartir. L’Espagnol accusait 1 134 milles de retard par rapport à la tête de la course (Armel Le Cléac’h) et 770 sur son concurrent le plus proche, Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean), lorsqu’il a repassé la ligne de départ, ce jeudi aux alentours de 12h40.

Didac Costa a attendu une meilleure météo pour repartir

Costa aurait pu repartir dès mercredi, puisque son bateau était déjà prêt à cette date, mais il attendait une amélioration des conditions météo pour reprendre la mer. Sur le site officiel de la course, Jordi Griso, le team manager de l’équipage, avoue que le skipper espagnol aurait pu bénéficier de meilleures conditions météorologiques en patientant encore un peu avant de repartir. Mais il ne souhaitait pas partir en nocturne. « Nous pouvions attendre encore un peu pour trouver de meilleures conditions, mais Didac a hâte de partir et on préférait éviter un départ de nuit » En attendant, revoilà le grand malheureux des premiers jours en course. « Il devra dégolfer avec un vent de Nord-Ouest pendant une vingtaine d’heures et trouvera ensuite un vent de face jusqu’au cap Finisterre », apprend-on sur le site du Vendée Globe.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant