Voile - Transat AG2R : fin de l'aventure pour Chabagny et Tabarly !

le
0
Le duo Chabagny-Tabarly, pourtant leader, a démâté dans la nuit de vendredi et samedi.
Le duo Chabagny-Tabarly, pourtant leader, a démâté dans la nuit de vendredi et samedi.

Nuit de cauchemar, entre vendredi et samedi, pour le duo Thierry Chabagny et Erwan Tabarly. À 23 h 40, la direction de la course d'AG2R se rend compte que la vitesse de Gedimat est anormalement faible. Explication quelques dizaine de minutes plus tard : le monotype a démâté alors qu'il progressait dans des conditions maniables (15 à 18 noeuds, environ 20 km/h) et sur une mer peu agitée. Thierry Chabagny n'a pas caché son amertume, constatant avec son coéquipier qu'ils étaient contraints à l'abandon. "On a pris le mât sur la figure, il y a un bas-hauban qui a cassé net juste un peu au-dessus du ridoir. Le mât a cassé à quatre mètres au-dessus du pont. C'est hyper rapide, ça ne dure même pas une seconde. Après, il faut tout ramasser tant bien que mal. On a réussi à sauver la grand voile, le génois et un peu la bôme. Le reste du mât, on n'a pas réussi à le sortir, ça risquait d'abîmer", confie-t-il. Une vraie déception, alors que le skipper explique qu'ils "allaient vers le beau temps". D'après leurs premières analyses, il s'agit "du même problème qu'a eu Cercle Vert". Lors de la première nuit de course, en effet, les tenants du titre, Gildas Morvan et Charlie Dalin, ont également démâté, eux qui avaient remporté la dernière édition de la Transat. Made in Midi prend la tête, Gedimat fera la solitaire du Figaro Thierry Chabagny et Erwan...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant