Voile - Solitaire du Figaro : la 3e victoire de Beyou, une "grande fierté"

le
0
Jérémie Beyou rejoint Philippe Poupon, Jean Le Cam et Michel Desjoyeaux, qui ont remporté à trois reprises la Solitaire du Figaro.
Jérémie Beyou rejoint Philippe Poupon, Jean Le Cam et Michel Desjoyeaux, qui ont remporté à trois reprises la Solitaire du Figaro.

Mercredi dernier, la Solitaire du Figaro s'est achevée sous le soleil éclatant qui inondait la baie de Cherbourg. Comme souvent dans cette course en solitaire à quatre étapes et à bateau égal (un monocoque de 10,10 m), le suspense était au rendez-vous. Ainsi, le grand vainqueur, Jérémie Beyou, n'a compté sur la ligne d'arrivée que 54 secondes d'avance sur Adrien Hardy, son premier poursuivant. À dix miles de l'arrivée (16 km), ils étaient encore cinq skippers à pouvoir prétendre à la victoire d'étape !

Une fois les pieds sur terre, Jérémie Beyou a dignement fêté cette arrivée. Et pour cause : il s'adjuge sa septième victoire d'étape sur la Solitaire en quatorze participations et remporte la course pour la troisième fois de sa carrière (2005, 2011 et 2014). Il devient le quatrième skipper de l'histoire à compter trois victoires finales, après Philippe Poupon (1982, 1985, 1995), Jean Le Cam (1994, 1996, 1999) et Michel Desjoyeaux (1992, 1998, 2007). Au lendemain de sa victoire, le Breton, d'humeur badine, est revenu longuement pour Le Point.fr sur sa course et son prochain objectif, la Route du rhum.

Le Point.fr : À l'issue de votre victoire sur la Solitaire, Michel Desjoyeaux - avec qui vous avez remporté le Cap Istanbul, en 2009 - a écrit sur Twitter "Bienvenue, maître Jerem, dans ce qui devient le club des quatre". Ça a dû vous ravir ?

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant