Voile - Route du rhum : Jean Galfione tend une perche à l'océan

le
0
Champion olympique à la perche en 1996, Jean Galfione fera ses grands débuts en solitaire lors de la Route du rhum.
Champion olympique à la perche en 1996, Jean Galfione fera ses grands débuts en solitaire lors de la Route du rhum.

Bureaux du service marketing d'Areva, à La Défense. Au 32e étage de cette immense tour de verre, où les bureaux sont spacieux, Jean Galfione a déjà commencé sa nouvelle vie. Nous sommes en 2009 et le perchiste a déjà connu ses heures de gloire, lui qui est devenu champion olympique en 1996 à Atlanta. Au bureau, le perchiste change de quotidien. Fini, les entraînements, place à la vie de bureau, rythmée, aux réunions et aux pauses à la machine à café. Alors qu'on lui propose une promotion, Jean Galfione explique avoir eu un déclic : "C'était très agréable, mais je ne me voyais pas avoir cette vie", confie-t-il au Point.fr. Aux murs de nombreuses salles dans son nouveau bureau, de nombreuses photos de bateaux, des clichés panoramiques au goût de fraîcheur et d'aventure. La nouvelle vie était toute trouvée : c'était au large, sur des bateaux, que le perchiste voulait de nouveau goûter à l'adrénaline.

"Au début, c'était le bagne"

Quelques années auparavant, entre 2005 et 2007, Jean Galfione avait déjà découvert la voile. "J'avais un ami décathlonien qui avait fait la Coupe de l'America. Quand il m'en a parlé, j'avais des étoiles dans les yeux." Le "petit Breton", comme il se définit, qui "ne lisait que des livres sur la mer" lors de son enfance, a "toujours rêvé" de naviguer. Il commence donc au poste physique au sein de l'équipage français de la prestigieuse course. "Au début, c'était le bagne : je rentrais chez moi avec des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant