Voile : « mon opération commando » avant le Vendée Globe

le
0
Après avoir abandonné lors de ses deux dernières tentatives (2008, 2012), Jérémie Beyou ne se défile pas : le 2e de la dernière Route du Rhum (2014) est « focalisé sur le Vendée Globe », dont le départ sera donné le 6 novembre prochain.
Après avoir abandonné lors de ses deux dernières tentatives (2008, 2012), Jérémie Beyou ne se défile pas : le 2e de la dernière Route du Rhum (2014) est « focalisé sur le Vendée Globe », dont le départ sera donné le 6 novembre prochain.

Pour Jérémie Beyou, la course contre la montre a déjà débuté. Le Breton, triple vainqueur de la solitaire du Figaro, n'a qu'un objectif : se hisser sur le podium du prochain Vendée Globe. « Avec l'équipe qui m'entoure, nous préparons le bateau pour qu'il soit capable de terminer aux premières places », explique-t-il. Après avoir abandonné lors de ses deux dernières tentatives (2008, 2012), il ne se défile pas : le 2e de la dernière Route du Rhum (2014) est « focalisé sur le Vendée Globe », dont le départ sera donné le 6 novembre prochain. Maître Coq, son bateau de 60 pieds (18,28 mètres), sera mis à l'eau début avril. Ensuite, une dizaine de personnes entoureront au quotidien le skipper pour peaufiner sa préparation. Pour Le Point.fr, Jérémie Beyou explique les enjeux de son « opération commando » avant de prendre le départ de la plus connue des courses en solitaire.

Étape 1 : préparation physique et dériveur

« En ce moment, ma préparation est essentiellement physique. J'enchaîne les séances de musculation et le travail foncier. En mer, je navigue surtout avec un dériveur dit moth à foils. Les foils sont des dérives porteuses qui soulèvent la coque et permettent de gagner en vitesse. Mon bateau en sera doté lors du Vendée Globe comme ceux de la plupart des participants. En s'entraînant dès maintenant avec un petit dériveur volant, cela permet d'acquérir des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant