Voile : Des eaux " cristallines " pour le président du comité d'organisation

le
0
Voile : Des eaux " cristallines " pour le président du comité d'organisation
Voile : Des eaux " cristallines " pour le président du comité d'organisation
Depuis quelques jours, la baie de Guanabara, à Rio, fait l'objet de nombreuses critiques de la part d'un grand nombre de sportifs sur la propreté de son eau. Le président du comité organisateur des Jeux Olympiques 2016, Carlos Nuzman, tente de dédramatiser la situation en parlant d'une eau " cristalline ".

« Nous avons trouvé beaucoup de bouteilles et de sacs en plastique. Hier, nous avons vu un chien mort dans l'eau. Si les J.O. avaient lieu demain, nous aurions réellement un problème ». Ces mots viennent de l'Australien Mathew Belcher, médaillé d'or aux JO 2012 de Londres en voile, dans les colonnes du quotidien Folha de Sao Paulo. De nombreux pêcheurs locaux affirment même que la situation empire lorsqu'il pleut sur Rio. Depuis quelques jours, les critiques vont bon train sur la propreté et le nombre de déchets retrouvés par les sportifs qui participent à une compétition-test pour préparer les JO.

Pour tenter de ramener le calme, le président du comité d'organisation, Mathew Nuzman s'est rendu sur le site est a affirmé à l'AFP : « je suis passé à tous les endroits où vont se tenir des épreuves, et l'eau est propre et cristalline ». Une autre voix s'est levée pour dédramatiser la situation, celle du secrétariat à l'environnement de l'Etat de Rio qui assure aux athlètes, qu'il n'y a aucun risque pour leur santé. En tout cas, il reste deux ans aux organisateurs pour faire taire les critiques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant