Voile. De Pavant : "À bord, les plaisirs sont toujours éphémères"

le
0
Kito de Pavant et Gwénaël Gbick, troisièmes à bord de Made in Midi, conservent leur chance de s'imposer à Saint-Barthélemy.
Kito de Pavant et Gwénaël Gbick, troisièmes à bord de Made in Midi, conservent leur chance de s'imposer à Saint-Barthélemy.

Le contexte : l'option nord pour l'instant la meilleure

Au passage de la marque virtuelle dimanche dernier, Gedimat avec le duo Chabagny-Tabarly a pris la tête de la flotte. Le lendemain, deux stratégies se faisaient face : les duos optant pour l'option ouest et ceux privilégiant le sud. Certains optent pour le statu quo, comme Kito de Pavant et Gwénaël Gbick, qui, mardi, en profitent pour dominer la course. La stratégie par le nord semble néanmoins la plus payante à court terme, ce qui permet ensuite à Jean Le Cam et Gildas Mahé (Interface-Concept) de prendre la tête, mercredi, avant d'être dépassés par Crédit Mutuel Performance et le duo Horeau-Desjoyeaux puis de reprendre son dû le lendemain. À mi-course, la compétition reste donc très serrée et Made in Midi (ici en rouge sur la carte) fait toujours partie des possibles vainqueurs, à la troisième place. En début de semaine, Kito de Pavant en a profité pour répondre aux questions du Point.fr avec enthousiasme.

L'interview : De Pavant, le vent en poupe

Simplement, comment ça se passe à bord ?

En ce moment, il fait beau, c'est bien agréable de naviguer. Nous sommes bord à bord avec certains de nos concurrents (ceux qui ont choisi l'option nord, NDRL) et le vent est plutôt faible. Dans les prochaines heures, ça continuera à être navigable. ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant