Voies sur berges : l'opposition du Medef

le
0
À Paris, les quais de Seine pourraient être fermés sur la rive gauche.

Le Medef monte au créneau sur le projet d'aménagements de voies sur berges de la Seine qui prévoit notamment une fermeture à la circulation des quais rive gauche et l'installation de feux sur la rive droite. Il y a quelques jours, la Mairie de Paris, en confirmant le lancement du projet, avait indiqué, en se fondant sur un sondage Ifop, que 71% des Parisiens sont favorables à ce réaménagement.

Alors que des concertations ont été menées, des voix continuent de s'élever contre ce projet cher à Bertrand Delanoë. Lundi, la chambre de commerce et d'industrie de Paris s'y était opposée, son président, Pierre-Antoine Gally, «estimant qu'il faut pouvoir continuer à travailler à Paris». Le Medef Île-de-France juge pour sa part que «ce réaménagement risque d'entraîner des millions d'heures de travail perdues pour les entreprises et leurs salariés». Estimant que ces axes sont des axes de circulation stratégiques pour les entreprises franciliennes, il chiffre à 60.000

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant