Voici les projets architecturaux qui pourraient «réinventer Paris»

le
0

INFOGRAPHIE - 75 projets d’urbanisme ont été pré-selectionnés dans le cadre de l’appel à projets urbains lancé par Anne Hidalgo pour réhabiliter 23 sites parisiens.

En février dernier, ils étaient 815 (architectes, philosophes ou même agricultueurs) à répondre à l’appel de projets urbains de la ville de Paris, qui veut (re)fabriquer 23 sites parisiens. Aujourd’hui, 75 projets architecturaux ont été pré-sélectionnés dans le cadre de l’opération «Réinventer Paris».

Lancé en novembre 2014, «Réinventer Paris» a pour ambition de sélectionner pour 23 sites de la capitale les projets les plus innovants en matière architecturale, écologique, sociale... Trois à quatre projets par site ont été retenus (parmi 372 déposés) par 23 jurys composés d’experts et de représentants de l’exécutif municipal, des mairies d’arrondissement concernés, des directions de la Ville et des groupes politiques du Conseil de Paris.

Parmi les postulants, des architectes de prestige, français et étrangers. Le Britannique David Chipperfield, le Japonais Shigeru Ban, les Français Marc Mimram et Dominique Perrault sont par exemple les quatre finalistes retenus pour redessiner le visage de l’immeuble Morland, situé en bord de Seine dans le 4e arrondissement.

L’ancienne gare Massena pourrait devenir une ferme urbaine

Des démarches originales d’«urbanisme participatif» ont également retenu l’attention du jury - ainsi des projets «Paris par nous, Paris pour nous» et «Wikibuilding.paris», imaginés pour la parcelle située dans la Zone d’aménagement concerté de Paris Rive gauche. Pour le site de l’ancienne gare Massena (13e), trois projets ont été retenus comme l’indique Le JDD. L’architecte Julien Rousseau a pensé un phare urbain de 14 étages et un incubateur gastronomique. L’architecte Lina Ghotmeh, de l’agence DGT, à quant à lui imaginé une tour de 14 étages recouverte de bois et une ferme urbaine. Enfin, le groupe brésilien Urbem et l’agence franco-brésilienne d’urbanisme Triptyque, ont proposé de construire une tour en terre crue avec une serre.

Les 23 sites de l’appel à projets - allant de la friche industrielle à l’hôtel particulier - ont tous fait l’objet de propositions. Ceux qui en ont retenu le plus sont la sous-station électrique Voltaire (10e arrondissement, 26 projets) et une parcelle de la ZAC Clichy-Batignolle (17e, 29 projets). Les lauréats seront désignés en janvier 2016.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant