Voici les jouets dont ils rêvent

le , mis à jour à 06:30
0
Voici les jouets dont ils rêvent
Voici les jouets dont ils rêvent

Noël, c'est dans moins d'un mois ou, comme on dit aux tout-petits impatients : dans un peu moins de 30 dodos. Les enfants sont donc, logiquement, en train de peaufiner leur liste (lire ci-dessous) des joujous que le Père Noël leur apportera bientôt. Et les parents prévoyants se lancent dans les achats, y compris en ce dimanche où des boutiques seront spécialement ouvertes pour le début du rush.

 

Films d'animation et objets connectés en tête

 

Selon les classements réalisés par les deux enseignes de magasins de jouets les plus fréquentées en France — la Grande Récré et Toys'R'Us —, les petits se concentrent d'abord, cette année, sur les grands classiques inspirés des licences à la mode. Le marketing publicitaire autour des sorties traditionnelles, en fin d'année, de films d'animation au cinéma et autour des séries animées à la télévision fait toujours autant mouche chez les plus jeunes.

 

En tête, les indétrônables Lego se déclinent, comme l'an dernier, aux couleurs de « Star Wars ». Les enfants lorgnent particulièrement sur les boîtes « Calendrier de l'Avent » (29,99 €), qui permettent de découvrir une petite brique ou un personnage chaque jour en attendant Noël, ou encore sa déclinaison « Friends » (19,99 €) qui plaît aux fillettes.

 

Les Playmobil font toujours autant recette avec les boîtes « Forces Spéciales » (49,99 €) et « hôpital pédiatrique » (89,99 €). Les Pokémon, avec la Pokébox de Noël (22,99 €) et ses cartes à collectionner, restent eux aussi un must. Côté poupées, les DC Comics à 19,99 € et Elsa Lumière du Nord à 69,99 € , issue de l'univers de « la Reine des neiges », font fondre les gamines, qui se rêvent aussi avec des patins à roulettes roses estampillés Soy Luna à 59,99 €, au bord de la rupture de stock.

 

L'autre tendance forte de ce Noël 2016 est l'univers high-tech et connecté avec, véritable superstar du moment chez les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant