Voici comment les Japonais imaginent la maison de demain

le
0

Parmi ces innovations: la maison Airbnb avec son rez-de-chaussée ouvert au public, des immeubles avec vastes parties communes et micro-chambres ainsi que des réfrigérateurs directement remplis par les livreurs depuis l’extérieur.

En pointe sur l’adaptation du logement au manque d’espace et au vieillissement de la population, le Japon vient d’accueillir la deuxième édition de l’exposition «House Vision». Des tandems d’architectes de renom et de grandes entreprises y proposent leur vison de la maison du futur, anticipant la manière dont nous vivrons dans quelques années. Le thème retenu cette année colle parfaitement à l’époque puisqu’il s’agit de la «co-dividualité», cette aptitude à mélanger espaces de rencontre, de partage et zones d’intimité.

Airbnb a notamment planché sur le sujet avec l’aide de Samara, le nouveau studio de design de la société, spécialisé dans l’aménagement urbain, ainsi que l’architecte Go Hasegawa. Baptisé Yoshino-sugi Cedar House, le résultat est un hommage contemporain à la menuiserie japonaise traditionnelle. Cette maison qui dispose d’un espace commun au rez-de-chaussée, ouvert à tous, accueille des chambres destinées aux voyageurs à l’étage. Elle doit d’ailleurs être démontée et réinstallée dans la ville de Yoshino pour tester son aptitude à créer du lien avec le voisinage.

De son côté l’architecte Sou Fujimoto, qui doit réaliser le projet parisien des 1000 arbres, a proposé sa vision sous l’appellation Rental Space Tower. Cet empilement de cubes de bois est un prototype d’habitat partagé mélangeant de petites chambres privées et de vastes espaces communs (cuisine, salon, salle de bains) un peu à la manière des hôtels capsules nippons.

Une autre innovation intéressante concerne le frigo du futur. Plutôt qu’être connecté à Internet, il est directement relié sur l’extérieur. À la manière d’une boîte à lettres, il est accessible aux livreurs directement depuis l’extérieur par un système sécurisé à distance. Résultat: plus besoin d’être là pour assurer le remplissage de son frigo par le livreur. Un projet concocté par l’architecte Fumie Shibata avec le géant nippon de la livraison à domicile Yamato Holdings.

Quant à Shigeru Ban, sa Maison ouverte avec un cœur condensé cherche à libérer l’espace et les possibilités d’aménagement. Une performance réalisée en installant la plomberie et le réseau d’eaux usées dans le plafond plutôt que dans le plancher. Autre réalisation à signaler: le travail de l’architecte Jun Igarashi qui semble s’être directement inspiré des aéroports. Sa maison «Inside-Out/Furniture Room» est constituée de chambres préfabriquées avec mobilier intégré venant se brancher sur un «hub central» faisant office de lieu de vie principal.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant