Voeux du Président

le
0

Chers actionnaires,

Tout d’abord mes Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année 2011.

Notre dernière communication est datée de novembre dernier et vous donnait déjà les grandes lignes des résultats sur l’année écoulée.

Toutefois je constate que malgré les objectifs annoncés et tenus, malgré les bonnes nouvelles de promesses de contrats qui se sont concrétisés, le cours continue à stagner voire à se déprécier.

Je reçois souvent des emails d’actionnaires. Les personnes responsables de la communication chez TechnoFirst prennent soin de noter les réflexions de certains porteurs minoritaires s’exprimant sur divers forums boursiers. Ce qui fait que, globalement, je suis informé de certaines questions récurrentes.

Je tiens à préciser tout d’abord que je me suis toujours interdit de répondre à des demandes d’informations individuelles en direct, que ce soit à des gros ou à des petits porteurs, dans un souci de justice, d’équité et afin de ne léser personne… même si le délit d’initié n’existe pas pour le Marché Libre, ne prenons pas de mauvaises habitudes !

A la question « pourquoi je ne communique pas souvent ? » je répondrai que j’ai fait le choix, à tort ou à raison, de ne communiquer que les nouvelles les plus importantes et les plus significatives. On pourrait communiquer tous les mois sur tout et rien mais l’information importante serait diluée et perdrait de sa valeur.

A la question « est-ce que TechnoFirst va bien et est-ce qu’elle ne va pas mourir dans 6 mois ? » je rétorquerai que cette question m’est posée depuis la création de TechnoFirst. Si au début, ce genre de questions m’agaçait, n’ayant pas de recul réel pour y répondre (si ce n’est que ma foi et ma volonté de réussite pour TechnoFirst), aujourd’hui nous avons passé la crise et que nous l’avons bien passé : en effet, en 2010 nous avons repris notre croissance coutumière à 2 chiffres (environ 20 %).

Il m’est aussi reproché de procéder à des augmentations de capital et donc de diluer les actionnaires. Cette question me paraît étrange, car s’il y a bien une personne qui devrait s’inquiéter de la dilution, c’est le fondateur de l’entreprise... Or, sans augmentation de capital massive, nous n’aurons pas « le carburant nécessaire pour faire décoller notre fusée ». Aujourd’hui, des contrats très importants comme Porsche sont là et nous avons pour la première fois une réelle chance d’élargir la dimension de notre PME dont le CA est basé essentiellement sur les études pour passer à un CA de dimension industrielle tout en gardant notre capacité de recherche et de développement.

La dilution serait un sujet d’inquiétude si les dividendes étaient reversés chaque année. Or, il n’est pas envisageable de verser des dividendes tant que nous sommes en croissance et en phase d’investissement.

Pour finir, Il est clair que dès que TechnoFirst annonce de bonnes nouvelles, il y a des ventes massives « au mieux », alors que tout bon spéculateur attend la hausse dans ce cas pour vendre. J’en conclu qu’il y a une volonté manifeste de saboter le cours et rien d’autre. Nous avons tracé une succession impressionnante « d’acheté/vendu » qui n’avait pas de raison d’être. Nous avons commencé une action contre l’individu soupçonné. Mais la justice est très longue, il faudra attendre plusieurs années pour gagner. La première solution est de passer sur un marché coté en continu pour freiner ce genre de comportement. Le passage sur ALTERNEXT est une solution qui ne se fera pas toute seule et en tout pas sans votre soutien !

Je ne manquerai donc pas, comme à notre habitude, de communiquer sur les informations et les contrats importants en cours de négociation dans les prochains mois.

Et je conclurai en disant que TechnoFirst va très bien.

Meilleures salutations.

Christian CARME

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant