Vodafone renoue avec des ventes en hausse, l'action baisse

le , mis à jour à 11:55
0

* Croissance organique de 0,1% au T4 2014-2015 * Le groupe pense que ses bénéfices pourraient augmenter * Le titre Vodafone perd plus de 2% (Actualisé avec détails, cours de l'action) par Kate Holton LONDRES, mai (Reuters) - Vodafone VOD.L a annoncé mardi une hausse de ses ventes trimestrielles pour la première fois en près de trois ans, ce qui constitue le dernier signe en date que le marché européen de la téléphonie mobile est enfin engagé dans la voie de la reprise. En outre, le numéro deux mondial du secteur, touché ces dernières années par la contraction des dépenses des consommateurs et par des baisses de tarifs induites par des changements réglementaires, n'exclut pas une hausse de son bénéfice 2015-2016, ce qui serait une première en huit ans. Malgré ces annonces, le titre Vodafone reculait vers 09h30 GMT de 2,65%, à 227,90 pence, accusant l'une des plus fortes baisses du Stoxx 50 .STOXX alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes .SXKP avançait de 0,71%. Les investisseurs prennent prétexte des résultats quelque peu inférieurs aux attentes de Vodafone pour prendre leurs bénéfices sur une valeur qui a fait légèrement mieux que le secteur depuis la fin du mois de mars. Avant Vodafone, Telefonica TEF.MC et Deutsche Telekom DTEGn.DE avaient également publié des résultats signalant une une amélioration des conditions de marché en Europe. ID:nL5N0Y5160 , ID:nL5N0Y41LJ Vodafone, qui compte 446 millions de clients à travers le monde, a dit avoir observé un léger mieux en Italie, en Espagne et au Portugal. En revanche, en Allemagne, son premier marché, les factures de téléphonie mobile ont baissé. "Nous avons constaté une accumulation de signes suggérant une stabilisation dans nombre de nos marchés européens", déclare Vittorio Colao, directeur général du groupe. VODAFONE BIEN PLACÉ Selon les analystes financiers, le marché européen de la téléphonie mobile devrait se stabiliser en 2015 et en 2016 avant de renouer avec la croissance à la faveur d'une hausse de la demande pour des connexions 4G et pour des services fixes haut débit. Vodafone est, selon eux, bien placé pour tirer parti de ces tendances, l'opérateur ayant investi une partie du produit de la cession de sa part dans Verizon Wireless dans la modernisation de ses réseaux et la construction ou le rachat de réseaux haut débit fixes à grande vitesse. Vodafone a noté que son indicateur principal de croissance organique, qui exclut des éléments comme la vente de téléphones et les effets de change, avait augmenté de 0,1% sur le quatrième trimestre de l'exercice 2014-2015. Auparavant, cet indicateur avait reculé pendant 10 trimestres consécutifs. Vodafone a dit prévoir pour l'exercice 2015-2016 un excédent brut d'exploitation compris entre 11,5 et 12 milliards de livres (16 et 16,6 milliards d'euros). Comme l'EBE 2014-2015 est ressorti à 11,9 milliards de livres, Vodafone n'exclut donc pas une hausse de ce résultat, ce qui serait une première depuis huit ans. "Nous allons au-devant d'opportunités significatives, avec une part de seulement 13% de nos clients mobiles européens utilisant la 4G et une part de marché dans les services fixes infime par rapport à celle que nous détenons dans le mobile", a souligné Vodafone. Le groupe a augmenté son dividende de 2% et a annoncé son intention de le faire progresser chaque année. (Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant