Vodafone entre sur le marché iranien avec HiWeb

le
0
    LONDRES, 18 octobre (Reuters) - L'opérateur télécoms 
britannique Vodafone  VOD.L  a annoncé mardi avoir conclu un 
partenariat avec le fournisseur iranien d'accès internet HiWeb 
pour moderniser son réseau mobile et ses infrastructures 
informatiques. 
    Cet accord est le dernier en date d'une entreprise 
occidentale en Iran depuis la levée des sanctions américaines 
contre Téhéran le 16 janvier dernier en échange d'un contrôle de 
son programme nucléaire.  
    Le deuxième opérateur mobile au monde, présent aussi bien en 
Europe que sur les marchés émergents, a souligné que cet accord 
serait bénéfique pour ses clients professionnels en déplacement 
en Iran.  
    "Les clients professionnels de Vodafone vont bénéficier  de 
la qualité du réseau dans le pays et HiWEB va avoir accès à 
l'expertise mondiale de Vodafone", à déclaré Diego Massidda, 
directeur général de Vodafone Partner Markets, dans un 
communiqué.  
    Avec une population jeune et un taux d'équipement en mobiles 
élevé, l'Iran, deuxième plus importante économie du 
Moyen-Orient, est vu comme un relais de croissance pour le 
secteur des télécoms.  
    Orange  ORAN.PA , le concurrent français du groupe 
britannique, a annoncé fin août être en discussion avec Mobile 
Telecommunication Company of Iran, le deuxième opérateur 
télécoms du pays. 
    Privatisé en 2009, HiWEB a obtenu en 2014 une licence 
nationale pour fournir des services d'internet mobile à 
haut-débit à la norme LTE. Le groupe iranien cherche à étendre 
ses services fixes et mobiles dans les villes pour des clients 
professionnels.  
 
 (Helen Reid; Claude Chendjou pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant