Vodafone discute avec Verizon d'une vente de sa part dans Verizon Wireless

le
0
Vodafone discute avec Verizon d'une vente de sa part dans Verizon Wireless
Vodafone discute avec Verizon d'une vente de sa part dans Verizon Wireless

Vodafone a confirmé jeudi avoir repris des discussions avec l'américain Verizon sur une vente des 45% qu'il détient dans leur coentreprise de téléphonie mobile aux États-Unis, Verizon Wireless, qui représenterait une transaction géante à plus à 100 milliards de dollars.Vodafone "confirme être en discussions avec Verizon Communications Inc. concernant la vente éventuelle de la filiale de Vodafone aux États-Unis, dont l'actif principal est sa participation de 45% dans Verizon Wireless"."Il n'y a aucune certitude sur le fait qu'un accord sera trouvé", a toutefois souligné Vodafone dans un bref communiqué, alors que les discussions sur l'avenir de Verizon Wireless courent depuis des années, donnant lieu à d'innombrables spéculations.A la Bourse de Londres, l'action Vodafone s'est aussitôt envolée et prenait la tête des valeurs de l'indice FTSE-100 jeudi matin. Elle gagnait 9,17% à 206,65 pence vers 09H00 GMT.Signe que le dossier avance, Verizon discute actuellement avec des banques pour se faire prêter les quelques dizaines de milliards de dollars nécessaires pour parvenir à un accord avec Vodafone, qui dépasserait selon toute probabilité les 100 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal.Verizon veut depuis plusieurs années racheter les 45% de Vodafone dans Verizon Wireless, le plus gros opérateur américain de téléphonie mobile, mais les deux entreprises ne sont pas parvenues à s'accorder sur un prix et les discussions s'étaient interrompues en début d'année.Verizon était alors prêt à offrir autour de 100 milliards de dollars alors que Vodafone espérait 130 milliards de dollars, selon les sources du Wall Street Journal."Les investisseurs sont optimistes sur le fait que Vodafone devrait recevoir une grosses somme pour cette vente", a commenté Joe Rundle, courtier chez ETX Capital.Ce serait "une très bonne nouvelle pour Vodafone parce que cette vente pesait sur le cours depuis un moment ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant