Vladimir Poutine dit prôner une solution politique en Syrie

le
0
 (Précisions sur l'entretien Kerry-Lavrov, derniers paras) 
    MOSCOU, 20 février (Reuters) - La Russie souhaite résoudre 
le conflit syrien en utilisant des instruments politiques et 
diplomatiques, a déclaré samedi Vladimir Poutine. 
    "Nous avons toujours pour objectif de résoudre les conflits 
par la voie politique, diplomatique (...). Nous avons le même 
objectif dans ce cas", a déclaré le président russe devant des 
officiers réunis au Kremlin. 
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et 
son homologue américain, John Kerry, se sont entretenus samedi 
au téléphone pour évoquer les modalités d'un cessez-le-feu en 
Syrie, qui exclurait toutefois les opérations menées contre le 
terrorisme, a dit le ministère russe des Affaires étrangères. 
    Dans un communiqué, Sergueï Lavrov a par ailleurs fustigé la 
Turquie et ses "provocations qui violent l'intégrité 
territoriale de la Syrie". 
    A Washington, le porte-parole du département d'Etat, John 
Kirby, a déclaré que le ministre russe et le secrétaire d'Etat 
américain avaient une nouvelle fois souligné la nécessité 
d'assurer le ravitaillement des populations civiles en Syrie. 
    Il n'y a toujours pas d'accord sur les modalités d'un 
cessez-le-feu, a poursuivi le porte-parole, mais les deux chefs 
de la diplomatie ont salué les progrès réalisés dans ce but par 
les négociateurs à Genève. 
    "Le secrétaire d'Etat a dit son espoir de parvenir à une 
totale cessation des hostilités le plus rapidement possible", a 
ajouté John Kirby. 
    John Kerry a également fait part à son interlocuteur des 
"profondes inquiétudes" américaines face aux bombardements de 
l'aviation russe sur des zones civiles en Syrie. 
 
 (Katya Golubkova et Patricia Zengerle; Nicolas Delame et Guy 
Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant