Vladimir Poutine, croisé des «valeurs chrétiennes»

le
0
Le président russe s'est livré jeudi soir à un vif plaidoyer en faveur d'un retour aux fondements de «l'identité russe» devant le club Valdaï et en présence de François Fillon.

Conforté par ses succès diplomatiques du moment sur le front syrien, Vladimir Poutine est à l'offensive. Le chef du Kremlin voit dans sa résistance à la politique occidentale au Moyen-Orient la consécration de sa vision très forte du rôle de la Russie dans le monde.

Devant le club Valdai d'experts internationaux sur la Russie et en présence de François Fillon, le président russe s'est livré jeudi soir à un vif plaidoyer en faveur de sa propre doctrine. Celle d'un retour aux fondements de «l'identité russe», malmenée avec la fin de l'Union soviétique et reposant largement sur le «respect de l'histoire» du pays et la «quête de la spiritualité», invoquée en son temps par Alexandre Soljenitsyne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant