Vladimir Poutine accusé d'avoir volé une bague de 25 000 dollars

le
4
Vladimir Poutine accusé d'avoir volé une bague de 25 000 dollars
Vladimir Poutine accusé d'avoir volé une bague de 25 000 dollars

Vladimir Poutine, le président russe, est-il voleur? C'est l'incroyable histoire racontée par Robert Kraft, le propriétaire de l'équipe de football américain des Patriots ce week-end au New York Post. Celui qui est aussi patron du groupe agroalimentaire Kraft a raconté comment il avait «perdu» sa bague sertie de 124 diamants, d'une valeur de 25 000 dollars. Il ne l'a pas donné à Vladimir Poutine quand il l'a rencontré en 2005 à Saint-Pétersbourg, comme il a été dit à l'époque, mais le président russe la lui aurait tout simplement volé.

L'histoire avait été étouffée mais le propriétaire de la bague, Robert Kraft, a fini par parler. Cette bague qui symbolisait la victoire de son équipe au Super Bowl, la grande finale annuelle du championnat de football américain, lui aurait été purement et simplement volé: «J'ai retiré la bague pour la montrer à Vladimir Poutine, il l'a mise et est parti», a raconté le propriétaire des New England Patriots, lors d'une réunion d'affaires à Saint-Pétersbourg. «J'ai tendu ma main pour la récupérer mais il a mis la bague dans sa poche. Trois hommes du KGB l'ont escorté jusqu'à la sortie», a précisé Robert Kraft.

A l'époque des faits, Robert Kraft avait expliqué par communiqué avoir décidé de «donner» la bague au chef d'Etat russe comme un «symbole du respect et de l'admiration qu'il éprouvait pour le peuple russe et son dirigeant». Il n'a pas réclamé le joyau en raison des pressions exercées par George W. Bush, alors maître de la Maison blanche qui l'avait prié d'éviter l'incident diplomatique, selon le New York Post. Robert Kraft a en effet raconté qu'un membre de l'administration Bush lui a téléphoné pour lui dire que ce serait «vraiment dans l'intérêt des relations américano-russes» s'il taisait le vol et évoquait un cadeau.

Un porte-parole du président russe Vladimir Poutine a réfuté les allégations de Robert Kraft La bague serait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paumont1 le lundi 1 juil 2013 à 09:33

    poutine ne vole pas, il emprunte...pour les spécialistes je conseille de relire le règlement du chef; aujourd'hui poutine se prend (est?) pour le chef du monde . et l'article un le dit bien: "le chef à toujours raison"

  • dupon666 le jeudi 20 juin 2013 à 08:52

    Mdrrr...un milliardaire qui vole une bague à 25000 $....Il s'est aussi enfui sans payer du macdo de Moscou

  • belleO1 le mercredi 19 juin 2013 à 16:04

    sarko etait plus correct, il se contentait des stylos

  • nmaalouf le lundi 17 juin 2013 à 09:24

    Désolé mais cette histoire n'est pas crédible... C'est du tout et n'importe quoi quand on cherche à déconsidérer un adversaire politique. En fait ce sont les médias qui sont déconsidérés de plus en plus et en perticulier les médias français.