Vladimir Poutine à la man?uvre pour 2012

le
0
Le premier ministre russe reprend en main son parti en vue de la présidentielle.

Patiemment, à son propre rythme, Vladimir Poutine renforce les fils de sa toile en prévision des prochaines élections parlementaires et présidentielle russes. Après avoir, du haut de la tribune de la Douma, promis la «stabilité» à son pays pour les dix ans qui viennent, le premier ministre plonge à présent la main dans le cambouis politique, au point d'apparaître plus que jamais comme le deus ex machina des prochaines échéances électorales. Ce week-end, histoire d'attirer les hommes d'affaires et les libéraux, l'homme fort du pays a créé une Agence d'initiatives stratégiques, concurrente, sur le papier, de la Commission pour la modernisation instaurée par le président Dmitri Medvedev. Avec une longueur d'avance, le chef du Kremlin avait créé Skolkovo, équivalent russe de la Silicon Valley, auquel participent des industriels français comme Martin Bouygues. Désormais, cette ville de l'innovation risque de faire pâle figure face aux projets du premier ministre.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant