Vives tensions dans la bande de Gaza

le
1
La mort de quatre Palestiniens membres du Hamas jeudi, après un violent accrochage avec les troupes israéliennes, envenime la situation dans la bande de Gaza.

Correspondant à Jérusalem

La tension remonte inexorablement dans la bande de Gaza après plusieurs mois d'un calme relatif. Jeudi soir, une explosion suivie d'un violent accrochage a tué quatre Palestiniens, dont un commandant local des Brigades Ezzedine al-Qassam, et blessé cinq soldats israéliens à proximité de la frontière. Il s'agit du plus violent incident répertorié depuis l'opération «Pilier de défense», qui a fait plus de 170 morts et près de mille blessés palestiniens en novembre 2012.

Cet incident intervient après la mise au jour, début octobre, d'un «tunnel terroriste» long de 2,5 kilomètres entre la bande de Gaza et le territoire israélien, dont le percement a été revendiqué par le Hamas. Les services de renseignements israéliens soupçonnent la formation islamiste de prép...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3609791 le samedi 2 nov 2013 à 17:45

    Le Figaro pourrait aussi rappeler que les gentils habitants de Gaza ont envoyé plus de 10.000 roquettes depuis 2005 sur les civils israéliens.