Vivendi voit monter les enchères pour sa filiale GVT

le
0
LA FILIALE GVT DE VIVENDI CONVOITÉE PAR PLUSIEURS GROUPES
LA FILIALE GVT DE VIVENDI CONVOITÉE PAR PLUSIEURS GROUPES

par Robert Hetz

MADRID (Reuters) - Le conseil d'administration de l'opérateur télécoms espagnol Telefonica va se réunir ce mercredi pour étudier la possibilité d'améliorer son offre sur GVT, la filiale brésilienne de Vivendi également convoitée par Telecom Italia, a-t-on appris d'une source proche du dossier.

"Ce sera plus que 6,7 milliards d'euros mais cela n'ira pas jusqu'à huit milliards", a ajouté cette source, en référence au montant évoqué dans la presse.

Telefonica, qui a soumis début août à Vivendi une offre de 6,7 milliards d'euros sur GVT, s'est refusé à tout commentaire.

Telecom Italia, selon d'autres sources, doit aussi réunir son conseil d'administration dans la journée et s'apprête à faire une offre de l'ordre de sept milliards d'euros sur GVT, qui s'accompagnerait d'une entrée de Vivendi à son capital à hauteur de 15% à 20%.

Le conseil de surveillance de Vivendi devrait examiner les différentes propositions lors de sa réunion prévue avant la publication des comptes semestriels du groupe, jeudi après la clôture du marché.

L'espagnol Telefonica est propriétaire de Vivo, le numéro un de la téléphonie mobile au Brésil. Quant à Telecom Italia, il est présent dans ce pays avec Tim Participacoes, principal concurrent de Vivo.

Les deux groupes cherchent à se développer au Brésil pour compenser le ralentissement de leur croissance sur des marchés européens arrivés à maturité.

Pour compliquer encore la donne, l'opérateur historique brésilien Grupo Oi a des vues sur la participation de Telecom Italia dans Tim Participacoes.

Dans un avis financier publié mardi soir, l'ex-Telemar, lui-même en cours de fusion avec Portugal Telecom, a fait savoir qu'il avait mandaté la banque d'affaires BTG Pactual pour étudier "les choix potentiels" en vue d'une acquisition de la part de Telecom Italia dans Tim.

Cette annonce fait grimper l'action Telecom Italia de plus de 3% en matinée à la Bourse de Milan.

A Paris, Vivendi avance de son côté de 0,25%, surperformant le marché (-0,13% pour l'indice CAC 40 à 10h30) tandis que Telefonica gagne 0,16% à Madrid.

(Mathilde Gardin et Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant