Vivendi : une nouvelle hypothèse de fusion pour SFR

le
0
V. Bouchard/SFR
V. Bouchard/SFR

(lerevenu.com) - L'action Vivendi gagne 0,9%, en séance, alors que l'indice CAC 40 progresse de plus de 1%. Celle d'Iliad, elle, avance de 0,5%. Un certain scepticisme accueille donc l'hypothèse d'un rapprochement SFR-Free échafaudé par le courtier de Natixis dans une note intitulée

«Et si SFR se rapprochait de Free ?» Une telle opération s'inscrit dans une logique évidente de concentration du secteur de la téléphonie mobile, donc d'économies de coûts, en particulier dans le réseau 4G. Une fusion de ces deux opérateurs paraît en tout cas plus vraisemblable qu'un regroupement avec Numericable. 

Le nouveau grand actionnaire de Vivendi, Bolloré, avec un peu plus de 5% du capital, via ses holdings de contrôle, verrait sans doute d'un ?il favorable une fusion de SFR et Free. Xavier Niel, fondateur d'Iliad serait lui aussi ravi de faire bondir d'un coup la taille de son groupe, même au prix d'une forte baisse de son emprise sur le capital.

La valeur d'entreprise de 7,8 milliards d'euros d'Iliad paraît plus proche, soulignent les analystes de Natixis de celle de SFR, même si les dirigeants de Vivendi en attendent bien plus (16 milliards) que le consensus d'analystes (10 milliards).

Encore faudrait-il aussi que les autorités de la concurrence donnent leur feu vert et que le montage prévoie que Vivendi garde un pied dans le regroupement SFR-Free. Le groupe présidé par Jean-René Fourtou doit, en effet, limiter la moins-value sur ses titres SFR et percevoir un beau flux de dividendes pour rembourser la dette de 14 milliards d'euros du groupe.

Conservez.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant