Vivendi : un adversaire sérieux

le
0
Altice vient de rafler les droits de la Premier League, le championnat de football anglais. (© Premier League)
Altice vient de rafler les droits de la Premier League, le championnat de football anglais. (© Premier League)

Vincent Bolloré assurait mi-novembre que Canal+ allait se montrer «plus agressif» dans ses investissements, notamment l’achat de droits sportifs.

Mais le patron de Vivendi voit ses ambitions contrariées, et de façon spectaculaire. Lui échappe la diffusion en France du championnat anglais Premier League. L’acquéreur est Altice, qui débourserait environ 100 millions d’euros sur trois ans, contre 63 millions payés aujourd’hui par Canal+.

Coup dur pour la filiale de Vivendi

C’est un coup dur pour la filiale de Vivendi, qui a déjà perdu la diffusion des championnats d’Espagne, d’Italie et d’Allemagne, au profit de BeIn Sport. Avec Altice un nouveau concurrent sérieux débarque, sans compter les ambitions affichées par Discovery, qui vient de finaliser le rachat d’Eurosport.

De quoi dégrader les perspectives de Vivendi, qui garde toutefois un attrait boursier : son rendement, qui dépasse 10% sur la base du cours actuel.

Conservez Vivendi.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant