Vivendi: SG toujours à l'achat, cible écrêtée à 19,6 euros.

le
0

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) confirme son conseil d'achat sur l'action Vivendi après que le holding “médias”, dont le groupe Bolloré est le premier actionnaire, ait fait état hier de ses résultats trimestriels. En appui à leur conseil, les analystes mettent en avant une 'solide performance de la musique' ainsi que la 'résistance du résultat de Canal +', ainsi que sa valorisation. Même si en raison du détachement d'un dividende de un euro fin avril, l'objectif de cours à 12 mois est réduit d'un euro, à 19,6 euros.

Tenant la tête des plus fortes hausses d'un indice CAC en baisse de 0,3%, l'action Vivendi progresse de 1,2% à 16,7 euros.

Les analystes saluent, pour le premier quart de l'exercice 2016, un résultat d'exploitation ajusté (EBITA) qui, bien qu'en baisse de 2,5% à 213 millions d'euros, dépasse néanmoins leurs attentes (168 millions) ainsi que celles du consensus (179 millions).

Eléments explicatifs : d'abord la performance de la division Musique du 'conglomédias' qu'est Vivendi, 'portée par une croissance impressionnante du Streaming (+60%)', estime SG. Mais aussi une situation moins pire que prévu du côté de la chaîne à péage Canal + : 'la baisse continue des recettes de la TV payante en France (a) été compensée par un effet calendaire favorable des coûts de grille et, selon nous, par le premier impact des mesures de réduction de coûts', indique une note.

Enfin, le recul du résultat net ajusté de Vivendi dans son ensemble (- 27,3% à 99 millions d'euros) a été 'amplifié du fait d'éléments non opérationnels (consolidation de Telecom Italia, hausse du taux d'imposition)', cite SG.

Société Générale revient enfin, d'une manière générale, sur l'action Vivendi qui a perdu 16% depuis le début de l'année, alors que le CAC 40 ne cède 'que' 7%.

'La plupart des investisseurs ont du mal à appréhender l'argumentaire d'investissement de Vivendi, en raison de la divergence de tendance entre ses deux principaux actifs médias', Universal Music Group et Canal +, 'et d'une politique d'investissement difficile à interpréter (mais à risque faible selon nous)', dont Telecom Italia fait partie, expliquent les spécialistes.

Pour sa part, SG en a tiré les conséquences suivantes : 'nous estimons que Vivendi reste une valeur de trading, et nous nous sommes historiquement concentrés sur ses niveaux de valorisation plutôt que sur son actualité'.

Or à son prix actuel, l'action Vivendi valorise les activités Médias huit fois seulement leur excédent brut d'exploitation (EBITDA) estimatif pour 2016, calcule SG. Or ce ratio est estimé, à son niveau plancher, à 6 fois, alors que dans une hypothèse optimiste il peut monter à 11 fois, juge SG.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant