Vivendi réplique à Lagardère

le
0
Le groupe de médias et de télécoms va déposer plainte pour abus de procédure. Il estime que Lagardère avait accepté toutes les conditions lors de son entrée au capital de Canal + France.

La fièvre monte entre Lagardère et Vivendi. Et c'est maintenant à coup de plaintes et devant les tribunaux que les deux grands groupes français croisent le fer. Après avoir été assigné par Lagardère qui réclame à Vivendi la restitution de 1,6 milliard d'euros de trésorerie à Canal + France, ­Vivendi a répliqué en indiquant qu'il allait déposer des plaintes en abus de procédure et «réclamera les dommages et intérêts qu'il est en train d'évaluer». Pour Lagardère, le temps presse, car il n'a plus que quelques mois devant lui - jusqu'en mars 2014 - pour mettre en Bourse les 20 % qu'il détient dans Canal + France. S'il n'y parvient pas, il n'aura d'autre choix que de négocier de gré à gré avec Vivendi pour la reprise de cette participation ou bien garder cet actif dormant. Car aucu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant