Vivendi progresse au T1, pourrait sortir Canal de la cote

le , mis à jour à 21:34
0

* C.A. et Ebita en hausse au T1 grâce à Universal Music Group * Prévisions pour l'exercice 2015 confirmées * Projet d'OPA sur la branche cotée de Canal+ à E7,60 (Actualisé avec conférence téléphonique et réaction) par Gwénaëlle Barzic PARIS, 12 mai (Reuters) - Vivendi VIV.PA a confirmé mardi ses prévisions pour 2015 après une hausse de ses résultats financiers au premier trimestre, et dévoilé un projet d'OPA sur la branche cotée de Canal+ qui pourrait aboutir à sa sortie de la Bourse. Le groupe de médias n'a en revanche fait aucun commentaire sur les conclusions du comité stratégique qui s'est réuni ce jour pour passer en revue de potentielles acquisitions. Recentré sur la musique avec Universal Music Group et la télévision avec Canal+, Vivendi se donne pour ambition de devenir un champion européen des médias et des contenus en puisant si besoin dans sa trésorerie abondante, ce qui donne lieu à de nombreuses spéculations sur ses emplettes potentielles. Alors que les dernières rumeurs se concentrent sur son intérêt supposé pour le marché italien, où il doit bientôt prendre pied en entrant au capital de Telecom Italia TLIT.MI , le groupe a dévoilé un projet d'OPA sur la société d'édition de Canal+ CNLP.PA dont il détient déjà indirectement 48,5%, qui pourrait représenter jusqu'à 500 millions d'euros. Cotée en Bourse depuis 1987, SECP, regroupe notamment les chaînes payantes et le service de "replay" de la chaîne cryptée. Objet d'un nombre limité de transactions, ses titres sont assimilés à des obligations car la société offre un résultat opérationnel garanti. Vivendi, qui propose un prix de 7,60 euros par action, explique vouloir ainsi répondre à la demande de plusieurs actionnaires par cette opération qui lui permettra également de simplifier sa structure de contrôle de Canal+. Si l'objectif de Vivendi n'est pas de retirer SECP de la cote, le groupe "s'en réserve toutefois la faculté si son niveau de détention à l'issue de l'offre atteignait le seuil de 95% du capital et des droits de vote", précise-t-il dans un communiqué. Interrogés lors d'une conférence analystes sur les autres projets de la société pour étendre ses activités dans les médias et les contenus, les dirigeants de Vivendi sont restés vagues, sans fermer la porte à de potentielles opérations notamment dans la télévision gratuite. Prié de dire si le groupe pourrait augmenter sa participation dans Telecom Italia où il doit prochainement entrer à hauteur de 5,7% du capital, le président du directoire Arnaud de Puyfontaine a réaffirmé qu'il s'agissait d'une participation opportuniste ne préfigurant pas un retour de la société dans les télécoms. "Mais si nous avions l'opportunité d'obtenir une position avec des marges de manoeuvre qui pourrait nous offrir davantage d'opportunités concernant nos activités de médias et de contenus, nous la saisirions", a-t-il dit. PRÉVISIONS 2015 CONFIRMÉES Vivendi a par ailleurs confirmé ses prévisions pour 2015 après avoir enregistré une hausse de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel au premier trimestre, dopé par les ventes de sa maison de disques Universal Music Group qui a notamment profité du raffermissement du dollar. Son chiffre d'affaires est ressorti à 2,492 milliards d'euros, en hausse de 7,5% en données publiées (+2,5% à données comparables) tandis que son résultat opérationnel ajusté s'est établi à 218 millions, en hausse de 14,1% à données comparables. Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 2,423 milliards d'euros et sur un résultat d'exploitation ajusté (Ebita) de 215 millions d'euros, selon un consensus de marché cité par des analystes. "Nous pensons que le marché devrait être satisfait par la bonne nouvelle concernant le chiffre d'affaires de la musique même si nous pensons qu'il est trop tôt pour anticiper la suite. L'absence de changement de prévision et le résultat opérationnel en ligne signifient que des changements importants de consensus sont peu probables", estime Charles Bedouelle, analyste à Exane BNP Paribas, dans une note. Avant la publication, l'action Vivendi avait terminé la séance en baisse de 1,37% à 22,37 euros, donnant une capitalisation boursière de 30,5 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, elle affiche une hausse de 8%. Le communiqué de résultats : http://bit.ly/1J9TTQW Le communiqué sur SECP : http://bit.ly/1F50Uzn (Edité par Gilles Guillaume)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant