Vivendi prévoit moins d'acquisitions

le
0
INTERVIEW - Jean-Bernard Lévy, président du directoire du groupe Vivendi, présente des résultats trimestriels tirés par les jeux vidéo et le Brésil. Il explique que le groupe va faire une pause dans les acquisitions.

Après les rachats de l'intégralité du capital de SFR, de la major du disque EMI et des chaînes de la TNT Direct 8 et Direct Star, le groupe Vivendi estime qu'il va faire une pause dans les acquisitions.

LE FIGARO - Pourquoi avoir racheté EMI ?

Jean-Bernard LÉVY - EMI Music, c'est un producteur formidable avec de très grands artistes actuels et un catalogue extraordinaire. Sur le plan stratégique, nous avons fait il y a cinq ans une acquisition structurante dans l'édition musicale avec le rachat de BMG et nous disposons d'une taille satisfaisante. Dans la production musicale, Universal se renforce grâce au rachat d'EMI Music qui est très complémentaire. Universal réalise les deux tiers de ses ventes avec des nouveautés et un tiers avec son catalogue. EMI Music, c'est plutôt l'inverse, et nous allons lui redonner une véritable ambition dans la recherche de nouveaux artistes. Nous allons aussi mettre en œuvre des synergies entre Universal Music et EMI Music qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant