Vivendi pousse Orange à s'immiscer dans le dossier Maroc Telecom

le
0
Vivendi, qui se retrouve avec un seul acheteur potentiel pour ses 53% dans Maroc Telecom, aimerait qu'Orange se joigne à la compétition pour pousser à la hausse les enchères, affirme le Wall Street Journal .

Vivendi pousse Orange à se joindre à la négociation sur la vente de sa filiale Maroc Telecom, pour sortir de son tête-à-tête avec l'opérateur émirati Etisalat, affirme mardi le quotidien économique Wall Street Journal. Vivendi se retrouve en effet avec un seul acheteur potentiel pour ses 53% dans Maroc Telecom après que le qatari Ooredoo (ex-QTel) a jeté l'éponge vendredi face à la lenteur du processus.

Vivendi, qui a besoin de céder des actifs, aimerait donc qu'Orange se joigne à la compétition pour pousser à la hausse les enchères, affirme le journal, citant des personnes proches du dossier.

Discret, le français regarde depuis le début car Maroc Telecom présente un intérêt stratégique. Mais il n'a pas mis d'offre sur la table. Et n'es...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant