Vivendi planche sur une nouvelle offre pour Mediaset Premium-sce

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    par Mathieu Rosemain et Giulia Segreti 
    PARIS/MILAN, 23 septembre (Reuters) - Vivendi  VIV.PA  
souhaite soumettre d'ici la fin de la semaine prochaine au 
groupe italien Mediaset  MS.MI  une nouvelle offre de rachat de 
sa chaîne de télévision payante Mediaset Premium, a-t-on appris 
vendredi de source proche du dossier. 
    Avec cette nouvelle offre, le groupe piloté par Vincent 
Bolloré cherche à mettre fin au différend qui l'oppose à 
Mediaset depuis le mois de juillet, a ajouté la source. 
    Selon cette même source, le scénario envisagé par Vivendi 
consisterait à répartir à parts égales le capital de Mediaset 
Premium entre Mediaset, Vivendi et une troisième partie qui 
serait vraisemblablement un fonds d'investissement. 
    L'autre piste envisagée consisterait pour Mediaset et 
Vivendi à détenir chacun 40% du capital de Mediaset Premium, le 
fonds d'investissement ne reprenant que les 20% restants. 
    Vivendi s'est refusé à tout commentaire. 
    "Plusieurs fonds sont venus", a dit l'une des sources. "Avec 
des taux d'intérêts aussi bas, trouver un investisseur motivé 
n'est pas difficile".  
    En juillet, Vivendi s'est attiré les foudres de Mediaset 
après avoir modifié les conditions du rachat de Mediaset 
Premium. 
    Alors qu'il devait initialement racheter 100% de Mediaset 
Premium, le groupe français a par la suite fait volte-face en 
proposant de racheter seulement 20% de la chaîne de télévision 
payante et de prendre une participation d'environ 15% dans 
Mediaset, groupe contrôlé par la famille de l'ancien président 
du Conseil Silvio Berlusconi. 
    Le conseil d'administration de Mediaset doit d'ailleurs 
aborder ce différend mardi, a-t-on aussi appris d'une autre 
source proche du dossier. 
    La première audience judiciaire dans le conflit qui oppose 
Mediaset à Vivendi aura lieu le 21 mars prochain.   
    "Depuis juillet, il n'y a eu aucun contact direct avec 
Vivendi", a dit une source. 
    Une troisième source a fait savoir que des conseillers 
s'efforçaient de trouver une médiation entre les deux groupes 
mais qu'à ce stade, aucun compromis ne semblait pouvoir être 
trouvé. 
   
 
 (Avec Stephen Jewkes, Matthieu Protard pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant