Vivendi négocie un rapprochement avec BeIN Sports

le
0
Un micro avec le logo BeIN Sports. (© D. Meyer / AFP)
Un micro avec le logo BeIN Sports. (© D. Meyer / AFP)

Vivendi sur tous les fronts. Alors que le groupe ne cache pas ses appétits dans le jeu vidéo avec Gameloft et Ubisoft, il veut également faire des emplettes dans le domaine de la télévision. Selon une source proche du dossier, le groupe français de médias négocierait avec le fonds souverain du Qatar un rachat ou une diffusion exclusive des chaînes de télévision sportives BeIN Sports en France.

«Les discussions sont en cours depuis plus d'un mois», a affirmé cette source, ajoutant qu'un accord ou un échec devrait être acté «fin février ou début mars».

Mettre fin à la concurrence des droits

L'offensive est en tout cas logique. Désormais à la tête de Canal+, Vincent Bolloré mettrait ainsi fin à la concurrence acharnée sur les droits sportifs qui coûte de plus en plus cher à la chaîne cryptée. Natixis valorise BeIN Sport à 500 millions d'euros. Un gros morceau donc mais le Vivendi de Bolloré dispose encore de substancielles réserves de liquidités pour mener à bien l'opération dans le cas d'un rachat pur et simple. Selon Libération, le rachat pourrait toutefois se faire «en actions plutôt qu’en cash».

Le titre Vivendi recule légèrement en milieu de journée.

Laurent Grassin, avec AFP

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant