Vivendi n'a pas l'intention de chercher à racheter Lagardère

le
1
VIVENDI ASSURE NE PAS AVOIR L'INTENTION DE RACHETER LAGARDÈRE
VIVENDI ASSURE NE PAS AVOIR L'INTENTION DE RACHETER LAGARDÈRE

PARIS (Reuters) - Le groupe de médias Vivendi, qui cherche des acquisitions, a dit samedi ne pas avoir l'intention de faire une offre de rachat du groupe Lagardère.

On avait rapporté de source proche du dossier que Vivendi avait fait il y a quelques semaines une offre de 3,3 milliards d'euros pour le rachat de Lagardère, un intérêt également mentionné en début de mois par L'Express.

"Il n'y a pas eu d'offre de Vivendi pour Lagardère et il n'y en aura pas", a déclaré à Reuters Simon Gillham, un porte-parole du groupe. "Lagardère est un groupe ami de Vivendi", a-t-il ajouté.

Les projets d'acquisitions par Vivendi font l'objet de vives spéculations après une cascade de cessions qui lui ont permis d'accumuler un trésor de guerre représentant potentiellement 15 milliards d'euros, selon des estimations d'analystes.

(Leila Abboud, avec Sophie Sassard à Londres, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nestotor le samedi 11 avr 2015 à 14:05

    moi aussi j'ai pas l'intention de racheter lagardere, et reuters ne pipe pas un mot la dessus. c'est po juste.