Vivendi: l'accord avec Mediaset reste la volonté du groupe.

le
0

(CercleFinance.com) - Le contentieux qui oppose Mediaset et Vivendi (-0,4%) reste d'actualité. Pour autant, le groupe diversifié français a indiqué vouloir toujours souhaiter un accord avec l'entreprise italienne. Il demeure donc 'ouvert à la discussion'.

Dans un communiqué diffusé en début d'après-midi, Vivendi a précisé que le différend entre les 2 sociétés porte sur le business plan de Mediaset Premium, la filiale de télévision à péage de Mediaset, qu'il souhaite acquérir.

'Selon les analyses de Vivendi, ce business plan qui prévoit l'atteinte de l'équilibre d'exploitation de Mediaset Premium dès 2018 repose sur des hypothèses irréalistes, comme confirmé dans le rapport de due diligence du cabinet de conseil de Vivendi, Deloitte, début juin 2016', a indiqué le géant dirigé par Vincent Bolloré.

Partant, Vivendi envisage désormais des conditions financières différentes de celles évoquées originellement, ce que refuse catégoriquement Mediaset à ce stade.

Pour rappel, Vivendi et Mediaset avaient annoncé début avril un 'partenariat stratégique' prévoyant que le premier acquière la totalité du capital de la filiale précitée, moyennant un échange de capital. 'Aux termes de cet accord, 3,5% du capital de Vivendi seront échangés contre 3,5% du capital de Mediaset et 100% du capital de la société de télévision payante Mediaset Premium', préconisait alors Vivendi.

Le groupe diversifié français a depuis changé son fusil d'épaule. Il propose en effet, ce depuis le 26 juillet, de racheter 20% des parts de Mediaset Premium et 3,5% de Mediaset en contrepartie de 3,5% de son capital. Vivendi a également proposé, 'pour le solde, (une) émission par Mediaset d'obligations convertibles en actions Mediaset au profit de Vivendi, par échéances annuelles successives'.

Cette offre a donc été rejetée par Mediaset, pour qui la première proposition était engageante et non indicative. La divergence de vue est donc profonde entre les 2 partis, qui pourraient devoir s'affronter sur le terrain judiciaire.

Le titre Mediaset chute de 8,3% à Milan vers 14h30 soit, de loin, la plus forte baisse du Footsie MIB. L'intransigeance de ses dirigeants est manifestement mal perçue par les intervenants...

(G.D.)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant