Vivendi : GVT, premier actif cédé ?

le
0

(lerevenu.com) - Le Financial Times a publié une enquête dans ses éditions du 7 août sur le revirement stratégique du groupe de média-télécom. Depuis que le directeur financier a exclu la scission de Vivendi en deux branches, les télécom (SFR, etc.) d'un côté, les activités média (Canal +, etc.) de l'autre, l'hypothèse d'une vente prochaine de plusieurs actifs de poids se trouve renforcée. L'une des sources « proches de la société » interrogées par le quotidien britannique exclut la cession de SFR, un trop gros morceau, valorisé environ 18 milliards d'euros. En revanche, la vente de l'opérateur télécom brésilien GVT apparaît désormais la plus probable. Vivendi n'aurait plus, de fait, à financer les lourds investissements de cette société très rentable.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant