Vivendi entre dans le sprint final pour le rachat de SFR 

le
0
La vente de NBCU permet à Vivendi d'enclencher le rachat des 44 % de SFR détenus par Vodafone.

En annonçant mercredi avoir définitivement cédé à GE les parts qu'il détenait encore dans NBC Universal, soit 12,34% du capital, pour un montant de 3,8milliards de dollars, Vivendi enclenche aussitôt un autre dossier majeur: celui du rachat de SFR. Actionnaire à 56% du numéro deux français du mobile, Vivendi souhaite depuis des années racheter les 44% détenus par le Vodafone. Depuis quelques mois ce dernier, qui s'est désengagé de différente filiales, est prêt à vendre ses parts. Vivendi attendait le chèque de la vente NBCU pour enclencher la négociation finale.

C'est désormais chose faite: si l'on ajoute, le bloc de NBCU déjà vendu à l'automne, Vivendi a récupéré 5,8milliards de dollars hors dividendes (390millions de dollars entre janvier2010 et janvier2011) des 20% qu'il détenait dans NBC Universal. Sans oublier le pactole inattendu de 1,25milliard de dollars obtenu en décembre lors de la clôture de l'interminable procédure qui l'opposait à Deutsche T

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant