Vivendi : cap sur le rachat de SFR et Canal+

le
0
Le groupe a publié mardi un bénéfice net 2010 de 2,7 milliards d'euros. Il prévoit une légère croissance de ses profits en 2011 ainsi que le maintien d'un dividende à un niveau élevé.

Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, le répète inlassablement depuis des années: Vivendi veut détenir 100% de ses filiales françaises. 2011 devrait voir se concrétiser ce double projet: racheter au britannique Vodafone les 44% qu'il détient dans SFR, et au groupe Lagardère les 20% qu'il possède dans Canal+ France.

«Sur la stratégie, Vivendi et Vodafone ont déjà dit qu'une transaction pourrait intervenir. Il y a une communauté de pensée entre les deux partenaires sur la stratégie. Sur la tactique et le calendrier, il n'est pas dans l'intérêt de Vivendi de communiquer», a simplement répondu Jean-Bernard Lévy, ­interrogé sur l'avancée des négociations. Le groupe, qui a publié mardi un bénéfice net ajusté de 2,7 milliards d'euros (+4,4%) en 2010 pour un chiffre d'affaires de 28,9 milliards d'euros (+6,4%), a en effet les moyens de ses ambitions. Il a récupéré 5,8 milliards de dollars de la vente de sa participation dans NBCU aux États

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant