Visite surprise du Premier ministre canadien en Irak

le
0

BAGDAD, 2 mai (Reuters) - Le Premier ministre canadien Stephen Harper est arrivé samedi en Irak pour une visite surprise qui devrait le conduire auprès des conseillers militaires qu'Ottawa a chargés d'aider les forces locales dans leur combat contre les djihadistes de l'Etat islamique. Environ 70 membres des forces spéciales canadiennes sont déployés au Kurdistan irakien, dans le nord du pays. L'aviation canadienne participe en outre aux raids de la coalition formée par les Etats-Unis contre les positions du mouvement islamiste en Irak et en Syrie. Stephen Harper, qui briguera un nouveau mandat en octobre, a annoncé en mars la prolongation de la mission canadienne jusqu'en avril 2016. (Chris Wattie, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant