Visite-surprise de Barack Obama en Afghanistan

le
0
Visite-surprise de Barack Obama en Afghanistan
Visite-surprise de Barack Obama en Afghanistan

KABOUL (Reuters) - Barack Obama est arrivé mardi en Afghanistan pour une visite-surprise qui coïncide avec le premier anniversaire de la mort d'Oussama ben Laden.

Le président des Etats-Unis, reçu au palais présidentiel de Kaboul, et son homologue afghan Hamid Karzaï ont signé un partenariat stratégique qui trace les contours des futures relations bilatérales et de la présence américaine après le départ des forces étrangères, prévu fin 2014.

"Le prix de la guerre a été élevé pour nos deux pays", a déclaré Barack Obama, qui doit s'exprimer à nouveau à 23h30 GMT sur la base américaine de Bagram, au nord de la capitale.

Le locataire de la Maison blanche, qui briguera un nouveau mandat le 6 novembre, s'efforce de présenter son bilan en matière de politique étrangère sous un jour positif et table en particulier sur la mort du chef de file d'Al Qaïda, tué le 2 mai au Pakistan par les forces spéciales américaines.

Sa visite a pour but de souligner ce succès à six mois du scrutin, mais l'expose également aux critiques du camp républicain qui l'accuse de l'avoir récupéré à des fins électorales.

Son intervention de la soirée portera sur le partenariat stratégique avec Kaboul et sur le retrait programmé des unités combattantes, mais il n'annoncera rien de nouveau en la matière avant septembre 2012 au moins, a-t-on appris auprès d'une membre de sa délégation. Selon lui, Washington va accorder à Kaboul le statut d'allié de premier ordre hors de l'Otan (major non-NATO ally).

Caren Bohan, Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant