Visite historique à Oradour-sur-Glane

le
0
Ce mercredi, les présidents français et allemand se rendent ensemble dans le village martyrisé le 10 juin 1944.

Correspondant à Berlin

La cicatrice est restée visible. Soixante-neuf ans après, Oradour-sur-Glane est tel que les nazis l'ont laissé: un village en ruines où 642 hommes, femmes et enfants ont été massacrés le 10 juin 1944 par la division Das Reich. Seulement six habitants ont survécu. C'est là, dans ce village martyr de la Seconde Guerre mondiale, que les présidents français et allemand, François Hollande et Joachim Gauck, en visite d'État pour trois jours en France, se rendront mercredi.

La visite est historique et rappelle un peu celle d'Helmut Kohl et François Mitterrand à Verdun en 1984. C'est la première fois qu'un président allemand se rend à Oradour. Pourtant, dans la presse allemande, où la campagne électorale fait les gros titres, il en est assez peu question. «En Allemagne, on connaît assez peu ce qu'il s'est passé à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant