Viry-Châtillon : la policière brûlée également blessée par des jets de pierre

le , mis à jour le
3
Quatre policiers ont été attaqués samedi avec des cocktails Molotov à Viry-Châtillon (Essonne).
Quatre policiers ont été attaqués samedi avec des cocktails Molotov à Viry-Châtillon (Essonne).

Selon des sources concordantes, les assaillants qui ont lancé des cocktails Molotov pré-allumés dans les voitures des policiers à Viry-Châtillon (Essonne) le samedi 8 octobre ne se sont pas arrêtés là dans leur crime. En sortant de la voiture et alors qu'elle tentait d'éteindre les flammes qui émanait d'elle avec ses propres mains, la policière brûlée a également reçu des pierres au niveau du crâne et du visage. Des plaies de 6 à 8 centimètres, désormais suturées, attestent de la violence des coups. Un des projectiles pourrait également avoir causé une fracture du plancher orbital. Ces jets de projectiles visaient-ils à empêcher la policière de s'enfuir ? « C'est une question d'interprétation », répond une source judiciaire.

La reconstitution des faits permettra peut-être de répondre à la question. Des expertises ADN sont actuellement menées sur les 33 scellés prélevés sur la scène de crime devant la cité de la Grande Borne. Ce mercredi matin, de nombreux voisins ont reçu la visite des enquêteurs, toujours à la recherche de témoignages, précieux à ce stade de l'enquête. Les autorités craignaient un climat de défiance vis-à-vis des forces de l'ordre, dans ce quartier très sensible de l'Essonne. Il n'en a rien été. La plupart des policiers ayant reçu bon accueil : « On vous soutient », ont lancé certains habitants.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a un mois

    Ils ont eu une enfance malheureuse, on va les attraper et un juge va les libérer.

  • M3471517 il y a un mois

    Il en faut du temps pour informer la population.

  • 2445joye il y a un mois

    La lapidation des femmes fait partie des traditions d'une certaine culture.