Virus : de nouvelles infections à craindre

le
0
Au cours des trente et une dernières années, 35 maladies infectieuses nouvelles ont été identifiées, dont le sida et Ebola. Les virus se propagent plus vite que par le passé et peuvent aussi évoluer rapidement.

«Grâce aux progrès diagnostiques, nous sommes capables depuis une quinzaine d'années de dépister de nouveaux virus: c'est le cas du Nipah virus, responsable de petites épidémies d'encéphalite en Asie (transmis via le porc), et du virus Hendra à l'origine d'une atteinte respiratoire et neurologique (transmis via le cheval). Il nous arrive même de détecter de nouveaux virus - comme le Mimivirus - sans pouvoir dire s'il est capable d'entraîner une infection ou non chez l'homme», remarque le Pr Stahl (CHU Grenoble).

Avis partagé par le Pr Lionel Piroth (CHU Dijon) qui rappelle que «l'on a cru à un moment donné que certains nouveaux virus - appelés F, G, etc. - pouvaient provoquer des hépatites, avant de s'apercevoir qu'en réalité, leur présence n'avait aucun lien avec les troubles observés».

Rôle du chan­gement climatique

Au cours des trente et une dernières années, 35 maladies infectieuses nouvelles ont été identifiées, dont le sida et Ebola. Les virus peuven

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant