Virgin Mobile a supporté l'arrivée de Free

le
0
L'opérateur mobile virtuel, qui utilise les réseaux d'Orange et de SFR en France, a limité la baisse de ses clients à 198.000 en 2012. La société en compte 1,8 million dans l'Hexagone, dont une majorité d'abonnés.

Geoffroy Roux de Bézieux, le président de Virgin Mobile et candidat putatif à la présidence du Medef, n'a pas à rougir des résultats de son entreprise. Néanmoins, c'est son directeur général, Pascal Rialland, qui a présenté l'activité de l'opérateur de téléphonie mobile dit virtuel (MVNO), car il loue des capacités pour ses clients à Orange et à SFR. «Sur l'année calendaire 2012, le chiffre d'affaires a augmenté de 10%, à 555 millions d'euros, pour un arpu (chiffre d'affaires moyen par client et par mois) en hausse de 11%, à 24,6 euros», annonce le directeur général. Mais les résultats ne sont pas publiés. Car Carphone Warehouse, actionnaire à 45% de Virgin Mobile, est une société cotée qui annoncera ses résultats fin avril pour son exercice fiscal d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant