Virgin Galactic-L'enquête penche vers une défaillance structurelle

le
0

MOJAVE, Californie, 3 novembre (Reuters) - La navette de tourisme spatial Virgin Galactic qui s'est écrasée lors d'un vol d'essai dans le désert californien du Mojave semble s'être brisée en vol, a déclaré dimanche le chef de l'autorité fédérale chargée de la sécurité des transports. "La zone de débris indique un éclatement en vol", a expliqué à Reuters Christopher Hart, directeur par intérim de la National Transportation Safety Board (NTSB). "Nous en aurons la certitude lorsque nous aurons étudié toutes les données dont nous disposons." Une équipe de la NTSB a été chargée de mener l'enquête sur le crash du vaisseau suborbital, qui a entraîné la mort vendredi d'un des deux pilotes et blessé gravement le second alors qu'il effectuait son premier vol d'essai depuis janvier au dessus du désert. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'accident serait dû à une défaillance structurelle et non à une explosion de l'appareil, rapporte par ailleurs dimanche le Wall Street Journal, citant une personne proche de l'enquête ayant requis l'anonymat. Le milliardaire Richard Branson a promis samedi de faire le nécessaire pour déterminer les causes de l'accident de la navette de tourisme spatial. ID:nL5N0SR0TX Il s'agit du second accident subi en moins d'une semaine par une entreprise privée du secteur spatial. Mardi une fusée Antares non habitée construite par Orbital Sciences ORB.N , qui devait ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), a explosé quelques secondes après son décollage de Virginie. (Irene Klotz; Agathe Machecourt pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant