Virbac flambe après son chiffre d'affaires trimestriel

le
0
Le chiffre d'affaires de Virbac a fait du surplace au premier trimestre. (© Virbac)
Le chiffre d'affaires de Virbac a fait du surplace au premier trimestre. (© Virbac)

Les investisseurs ont salué de très belle façon la publication du chiffre d'affaires de Virbac pour le premier trimestre. Sur les trois premiers mois de l'année, celui-ci s'est établi, à 211,4 millions d'euros, en croissance organique de 3,4% mais stable en données publiées à cause d'un impact défavorable des changes.

Si l'activité reste déprimée aux Etats-Unis (-6,1% à taux de change constant) à cause d'un effet de base défavorable sur les ventes de la gamme Sentinel, Virbac a pu compter sur le dynamisme de l'Europe (+6,6% à changes constants) et des pays émergents, notamment la Chine.

Les investisseurs jouent le rebond de la filiale américaine

Pour Oddo Midcap, ce chiffre d'affaires est «encore un peu poussif». L'analyste est notamment déçu par la contre-performance enregistrée aux Etats-Unis et précise que «la filiale américaine reste en attente d’une prochaine inspection par la FDA du site de St. Louis, dont la date n’est pas encore connue». Il rappelle également que l'objectif fixé par le groupe est celui d'une croissance organique de 7% en 2016…

Si le titre rebondit si fortement aujourd'hui, c'est que les investisseurs pensent voir la fin des ennuis aux Etats-Unis. Même si le site de St. Louis n'est pas encore à 100% de ses capacités, la reprise de livraisons de la plupart des gammes et leur future montée en puissance crédibilise l'objectif de croissance organique

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant