Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

le
0

Les révélations continuent dans l'affaire des abus sexuels sur des mineurs en Centrafrique. Cinq soldats du Tchad et de Guinée équatoriale sont accusés tout comme plusieurs Français.Une enquête est en cours depuis 9 mois a Paris et une autre a été ouverte a Bangui ce jeudi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant