Violents combats entre l'armée syrienne et l'EI au sud-est d'Alep

le
1
    AMMAN/BEYROUTH, 24 février (Reuters) - De violents combats 
opposaient mercredi l'armée gouvernementale syrienne à l'Etat 
islamique (EI) autour de Khanasser, au sud-est d'Alep, où les 
djihadistes ont réussi à couper la principale voie 
d'approvisionnement des forces du régime vers la deuxième ville 
de Syrie. 
    Une source militaire syrienne a démenti que Khanasser soit 
tombée aux mains de l'EI mais a reconnu que les djihadistes 
étaient déployés dans les environs et tiraient sur la ville. 
    Cette source a précisé que la route était coupée en raison 
des affrontements et affirmé que l'EI ne la contrôlait pas. 
    "Hier soir, il y a eu de violents combats et Daech a subi de 
lourdes pertes. Trois véhicules piégés ont été détruits", 
a-t-elle ajouté. 
    Des frappes aériennes russes ont visé des positions de l'EI 
près de Khanasser, également bombardées par l'artillerie 
loyaliste déployée dans le secteur de Safira, selon une source 
rebelle. 
    L'armée syrienne a annoncé par ailleurs avoir repoussé des 
infiltrations de djihadistes dans les villes d'Al Barda et d'Al 
Bayarat, tenues par les gouvernementaux à dix kilomètres à 
l'ouest de Palmyre. Des dizaines d'assaillants ont été tués. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi et Tom Perry, Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chiche21 il y a 11 mois

    ça tombe comme des mouches !